img
SarWatch Writer
Clôture de la 3ème Alternative Mining Indaba sur fond d’un plaidoyer

Kinshasa12-07-2019Economie – Plusieurs recommandations ont été formulées au cours de cette 3ème Alternative Mining Indaba entre autres, s’assurer du contrôle des substances minières, vulgariser le nouveau code minier, définir une vision minière claire, créer une bourse des valeurs, organiser une table ronde sur la filière du cobalt, organiser une table ronde sur le fonds minier et la prise en compte par le gouvernement du décret portant création et organisation du fonds minier.
Les lampions se sont éteints le jeudi, 11 juillet au Pullman Hôtel où pendant trois jours, les participants à la 3ème édition de Alternative Mining Indaba ont exploité le thème « l’an un du code minier : application, défis et opportunités ».

Trois moments forts ont marqué les travaux au cours de cette édition, la cérémonie d’ouverture, les travaux en plénière et la cérémonie de clôture.

Plusieurs recommandations ont été formulées à cet effet, il s’agit de s’assurer du contrôle des substances minières, vulgariser le nouveau code minier, définir une vision minière claire, créer une bourse des valeurs, organiser une table ronde sur la filière du cobalt, organiser une table ronde sur le fonds minier et la prise en compte par le gouvernement du décret portant création et organisation du fonds minier….

Le Conseiller principal du Chef de l’Etat au collège Mines et Energie, Michel Eboma a annoncé la tenue d’une prochaine évaluation de la mise en œuvre des résolutions des conférences minières de la Rdc et l’organisation d’une 4ème conférence minière de la Rdc qui va se tenir à Kisangani en septembre prochain dans la province de la Tshopo.

Le Secrétaire général en charge des Mines, Joseph Ikoli a annoncé l’organisation dans les prochains jours du lancement de la campagne sur la vulgarisation du code minier révisé.

Pour le Directeur exécutif de Southern Africa Ressource Watch (Sarw), le rendez- vous annuel de Alternative Mining Indaba est une opportunité offerte aux acteurs du secteur minier d’échanger sur la question de la gouvernance minière en Rdc. Cette édition a la particularité de faire une lecture de la révision du code minier et des bénéfices tirées de l’exploitation minière après une année de sa mise en œuvre dans un contexte politique caractérisé par l’arrivée au pouvoir des nouveaux dirigeants.

Jean-Claude Kabemba a précisé que deux enjeux majeurs marquent cette édition, il s’agit de la menace croissante des investisseurs miniers de la part des creuseurs artisanaux et l’intéressement de la jeunesse congolaise à la gouvernance du secteur minier ; il a aussi été relevé la nécessité de toujours recourir à la sagesse collective qui a caractérisée le processus de révision du code minier.

Plusieurs sessions ont été organisées avec des thèmes très pertinents. Il ressort que le processus de révision du code était participatif, mais le code minier révisé reste un outil attractif. Le code minier peut conduire à l’atteinte des Objectifs du Développement Durable(ODD), pour cela, il faut accroître le secteur minier en luttant contre la corruption.

Concernant la redevance minière, elle est effective, juste qu’il faudrait résoudre le problème de répartition des fonds.

La question sur le Fonds minier a été abordée au cours de ces assises. Il ressort que ce fonds est un établissement dont la gestion doit impliquer plusieurs acteurs et orientée vers la recherche géologique, le financement du redressement économique des entreprises.

Un autre point qui a été abordé est l’exploitation artisanale. Celle-ci représente une ressource non négligeable.

Une cohabitation s’impose entre les artisanaux et les industriels et une prise en compte des mesures par le gouvernement.

Concernant les défis et opportunités du code minier révisé, les participants ont plaidé pour l’application effective et cohérente de toutes les dispositions du code minier révisé, le renforcement des capacités des Congolais, en vue de saisir les opportunités leur offerte par le code minier révisé.

Pour une transparence dans la gestion des minerais en Rdc

Georges Bokundu, Directeur des Programmes à Sarw a précisé que cette énième édition a voulu faire une évaluation de l’an un du code minier : quelles sont les implications de ce code, voir quelles ont été les faiblesses, s’il faut améliorer, car les lois sont toujours révisées et trouver des solutions.

Le Directeur des Programmes de Sarw a également souligné qu’Il faut une sécurisation des travailleurs, il faut instaurer la transparence, ce que les industriels récoltent il faut que les populations puissent en bénéficier.

Il faut un partage équitable entre les artisanaux et les industriels. Voir est-ce que ce code apporte- t-il un avantage surtout pour les populations qui doivent être les premières bénéficiaires étant donné que ces minerais sont extraits chez eux, a-t-il martelé.

La Présidence de la République accorde une importance capitale à ces assises

Le Conseiller du Chef de l’Etat en matière des Mines, représentant le Chef de l’Etat, Juvenal Kabwende a salué l’initiative.

« C’est une bonne expérience, ces assises ont permis d’évaluer le code un an après, pendant les trois jours, la société civile a invité d’autres parties prenantes, entre autres, la Présidence, le gouvernement, plusieurs sociétés minières pour évaluer le code un an après, qu’est ce qui est fait et qu’est ce qui n’est pas fait, c’est une très bonne initiative qu’il faut soutenir ».

Juvenal Kabwende a précisé concernant le code minier qui ne s’avère pas rencontrer l’attente de presque toutes les entreprises minières, le représentant du Chef de l’Etat a éclairé la lanterne de l’opinion en précisant que dans le discours d’investiture du Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi, l’option a été levée est qu’il s’agira d’étudier cas par cas certains points. On peut toujours perfectionner le code mais ça peut venir à la longue car c’est une œuvre humaine. Mais pour le moment, avançons d’abord. Concernant le secteur artisanal, Le Conseiller du Chef de l’Etat en matière des Mines a indiqué que le secteur artisanal est organisé dans notre pays. Il y a des zones d’exploitation artisanales qui ont été créées par le ministère des Mines ; mais aussi le ministère prend les arrêtés pour encadrer les exploitants artisanaux et dans la politique du Chef de l’Etat, il faut encadrer ces exploitants.

Ainsi, il y a toute une structure qui les accompagne, et l’objectif à la longue est de transformer le secteur artisanal en petite mine.

Donc, on ne peut pas parler d’une quelconque suppression du secteur artisanal, a-t-il conclu en substance.

Gisèle Tshijuka/MMC

img
PRESS RELEASE- CIVIL SOCIETY ORGANISATIONS WORKING ON EXTRACTIVE RESOURCE GOVERNANCE ON THE COPPERBELT PROVINCE OF ZAMBIA LAUNCH “THE COPPERBELT CIVIL SOCIETY MINING FORUM”

Ndola-Zambia – In response to the visible negative impact of mining activities on Copperbelt communities, ten national and regional advocacy organisations have come together to...

+ Read more
SARW’s RESPONSE TO THE CHAMBER OF MINES NAMIBIA MEDIA RELEASE OF 18 MARCH 2021

Re: Namibian Chamber of Mines observations on inaccuracies, faulty assumptions and allegations in the SARW Report. INTRODUCTION AND BACKGROUND: This document serves as the official Southern...

+ Read more
Mining Workers’ Health Must be Prioritise before Profit

World Day for Safety and Health at Work 2021 28 April 2021

The COVID-19 global health crisis has exposed the lack of preparedness for disaster...

+ Read more
REPORT OF THE ACADEMIC SESSION TO THE ECONOMIC AND SOCIAL COUNCIL

THE MINING CODE WITH REGARD TO THE IMPERATIVE OF COMMUNITY DEVELOPMENT Kinshasa, April 22, 2021

The Economic and Social Council (CES) was established...

+ Read more
RAPPORT DE LA SEANCE ACADEMIQUE AU CONSEIL ECONOMIQUE ET SOCIAL

LE CODE MINIER AU REGARD DE L’IMPERATIF DU DEVELOPPEMENT COMMUNAUTAIRE

Kinshasa, le 22 Avril 2021

Le Conseil Economique et Social (CES) a été...

+ Read more
SARW’s message on International World Health Day 2021

International World Health Day 2021 comes as the world continues to reflect on the impacts of the Covid-19 pandemic on people’s health. The occasion is...

+ Read more
How mineral resources can fuel the development of Africa in the context of post-Covid economic recovery

The UN Department of Economic and Social Affairs (DESA) has estimated that Covid-19 has pushed 131 million people into destitution in 2020. Its long-term effects...

+ Read more
SARW ANNUAL REPORT 2019

It  is with great pleasure the Southern Africa Resource Watch presents its first annual report as an independent watchdog that seeks to ensure that Africa, and...

+ Read more
SADC Countries Should Draw Lessons From Each Other’s Experiences to Harness the Extractive Industry for People’s Benefit

The drama of the U.S election, previously lauded as the beacon of democracy, has grabbed the world’s attention as the incumbent, President Trump, has refused...

+ Read more
SARW submission on Zambia’s mining legislation and policy framework

 SARW recently appeared before the legal review technical committee of the  Zambian Ministry of Mines and Minerals Development Act of 2015 (MMDA).  The...

+ Read more
Announcement on New Funding Support to SARW from the Charles Stewart Mott Foundation

We are pleased to share with you great news on the new funding support to SARW by The Charles Stewart Mott Foundation towards our Business...

+ Read more
ACCOMPAGNEMENT DE LA CHEFFERIE DE BAYEKE PAR SARW DANS LES CONSULTATIONS DES COMMUNAUTES EN VUE DE LA SIGNATURE DU CAHIER DES CHARGES DE L’ENTREPRISE TENKE FUNGURUME MINING

SARW est engagé dans un processus de renforcement des capacités des Entités Territoriales Décentralisées (ETD) en République Démocratique du Congo (RDC). C’est dans ce cadre...

+ Read more
Pursuing An Economic Independence Through the Control of Mineral Resources

Today we celebrate Africa Day at a time we are grappling with the health pandemic of COVID19. COVID 19 could reduce by more than half...

+ Read more
First Quantum Minerals and the New Science Lab at Kyafukuma School

Southern Africa Resource Watch (SARW) commends First Quantum Minerals (FQM) on the decision to support the community of Kyafukuma1 by providing support to the education...

+ Read more
Synthèse travaux société civile RDC

La Coordination des Actions des plaidoyers de la Société civile pour la gouvernance des Ressources naturelles s’est réunie, le jeudi 23 janvier 2020, dans la...

+ Read more
Civil Society Organisations Working Together for Change in Zimbabwe’s Extractive Industries

Southern Africa Resource Watch (SARW) hosted a roundtable discussion for civil society organisations working on the extractive industries in Zimbabwe, particularly the mining sector, on...

+ Read more
Revoke Lower Zambezi mine licence, demands Lange

THE Southern Africa Resource Watch has appealed for an advanced political intervention in the matter where a mining project is about to start in the...

+ Read more
Civil Society Africa Mining Vision Conference: Evaluation of the AMV Ten Years in Existence

As part of its resource diplomacy and capacity development programmes, the Southern Africa Resource Watch (SARW) in partnership with Third World Network (TWN), Tax Justice...

+ Read more
Colloquium on EITI Implementation in The Great Lakes Region

The Southern Africa Resource Watch (SARW) in partnership with ICGLR – Levy Mwanawasa Regional Centre for Democracy and Good Governance the technical and scientific organ...

+ Read more
Colloquium on EITI Implementation in The Great Lakes Region

The Southern Africa Resource Watch (SARW) in partnership with ICGLR – Levy Mwanawasa Regional Centre for Democracy and Good Governance the technical and scientific organ...

+ Read more
Glencore et La fermerture de MUMI : un chantage ou une réaction réelle aux défis du marché?

La compagnie Swisse Glencore a annoncé la fermeture imminente pour au moins deux ans de sa mine de Mutanda Mining (MUMI) dans la province de...

+ Read more
Glencore and the Shutting Down of MUMI: blackmail or a real reaction to the challenges of the market?

The Swiss company Glencore has announced the imminent closure of Mutanda Mining (MUMI) in Lualaba Province of the Democratic Republic of Congo (DRC). The reason...

+ Read more
Official Statement on Silicosis and TB Class Action out of Court Settlement from Breathe Films and the Southern African Resource Watch

Breathe Films and the Southern Africa Resource Watch (SARW) welcome the judgement of The Gauteng High Court in Johannesburg, which has approved the historic...

+ Read more
Press Release in Parallel with the Third Edition Of The Alternative Mining Indaba/DRC

The 3rd edition of the Alternative Mining Indaba of the Democratic Republic of Congo (AMI/DRC) was held in Kinshasa, at the Pullman Hotel, from...

+ Read more
A gift is a gift, says Glencore on $1.4bn DRC debt write-off — but US Dept of Justice is watching the mining giant

In July 2018 the US Department of Justice announced it was examining Glencore’s compliance with US laws on foreign corruption and money laundering. And in...

+ Read more
SARWatch and its partners visit First Quantum Minerals to assess its social corporate investment programme

SARWatch is undertaking a major investigation into the corporate social investment at Kansanshi Mine in Solwezi. Kansanshi Mine is subsidiary of First Quantum Minerals (FQM)....

+ Read more
Lualaba : L’ONG SARW s’oppose à la présence des militaires pour garder l’entreprise Tenke Fungurume mining

L’ONG Observatoire des ressources en Afrique australe (SARW) se dit préoccupée du déploiement des Forces armées de la RDC (FARDC) pour garder le...

+ Read more
SARWatch Participates in Publish What You Pay (PWYP) Global Assembly

“A real reflection of people’s movement, dedicated to changing the course of history.” – Ngoy Mango Southern Africa Resource Watch (SARWatch) participated in the 2019 Publish...

+ Read more
SARWatch and its Civil Society Partners Popularise the New Mining Code of the Democratic Republic of Congo

This new mining code continues to raise negative reactions from major mining companies regarding various concerns submitted to the head of state. On 9 March 2018,...

+ Read more